0

Les vertus et les bienfaits de la banane sur la santé !

Très nourrissante mais aussi très digeste en raison de sa faible teneur en graisse, la banane remporte tous les records énergétiques. Ce n’est pas pour rien qu’elle est le fruit de l’effort par excellence !

La banane, un fruit avec de nombreux bienfaits !

Avec ses 90 kilocalories, soit 376 kilojoules pour 100 grammes, la banane fournit pratiquement deux fois plus d’énergie que la pomme, par exemple. Ses sucres, assimilables par les muscles de l’organisme en moins de deux heures, font accélérer la récupération après l’effort. Pour ne rien gâcher, la banane contient également 15 mg pour 100 g de vitamine C. Cette source de tonus supplémentaire assez intéressante s’amoindrit malheureusement au fur et à mesure de sa maturation.

Un compagnon idéal pour les petits et les adultes

Décidément très complète, la banane sait aussi s’adapter aux appareils digestifs les plus délicats grâce à une richesse en fibres et minéraux. Rien n’est perdu dans ce fruit régénérant dont on dit que même sa peau, appliquée localement sur des brûlures superficielles, peut les apaiser.

Conservation et dégustation de la Banane

Évitez le réfrigérateur, la banane craint les températures inférieures à 12°C. Pour qu’elle se conserve longtemps, laissez-là à température ambiante, l’idéal étant de la suspendre à un crochet.

Quant à sa consommation, elle dépend avant tout du stade de maturité. On en distingue ainsi 7 stades. Au septième et dernier niveau, la banane est brune, très sucrée et sa texture ne la destine plus qu’à être cuite et confectionnée en beignet, gâteau ou encore mousse ! C’est au niveau quatre qu’elle se montre jaune vif, très peu tâchetée, et que nous la savourons crue.

Une nouvelle espèce : la Banane Montagne

Récemment apparue sur le marché à des tarifs corrects (1,95 € le Kg), cette banane un peu particulière est originaire de Guadeloupe et de Martinique. Elle doit son nom au lieu même de sa culture. C’est en effet en altitude, sur les flancs volcaniques de la Soufrière et de la Montagne Pelée qu’elle mûrit lentement avec près de trois mois de plus que les autres variétés !

Mais ce temps supplémentaire lui apporte des qualités gustatives uniques. Sans doute grâce aux conditions climatiques moins amicales que celles de ses cousines, elle s’en trouve plus ferme. Son goût plus sucré lui a également valu d’être reconnue « Saveur de l’année 2007″ par un panel de 120 consommateurs non experts l’ayant dégustée entre mai et juillet 2006.

La banane, sous tous ses formes et variétés, est définitivement un fruit qui va vous mettre la pêche !

Vegetal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *